Envie #229 : Les 10 secrets de fabrication de mon roman “Le jour et la nuit”

le-jour-et-la-nuit laetitia langlet

Mon premier roman fantastique “Le jour et la nuit – Tome 1” est maintenant sorti depuis presque 7 mois (déjà!). Il s’est passé pas mal de choses depuis sa sortie. Beaucoup de chroniques positives, de supers commentaires sur Amazon ou sur la Fnac, des interviews, des dédicaces, des salons du livre et d’autres belles choses sont encore à venir mais je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant. En tout cas, je travaille activement sur le Tome 2 qui sera bientôt terminé et le Tome 3 suivra j’espère dans la foulée.

Tout ça pour vous dire que j’avais envie de vous dévoiler un peu l’envers du décors, mes sources d’inspirations, des petites choses que j’ai caché dans mon histoire, le pourquoi du comment de certaines choses/noms/personnages, bref plein de petits trucs qui m’ont aidé à construire cette histoire.

10 secrets sur “Le jour et la nuit”

L’idée principale de cette histoire a pris forme dans mon esprit alors que j’étais au lycée. J’y pensais avant tout pour un clip vidéo puis ça évolué et c’est devenu une vraie histoire mais il lui a quand même fallu du temps pour se muer en roman fantastique…

Pas mal de mon inspiration vient de la musique. Par exemple, le personnage de Matt, que l’on rencontre vers la fin de l’histoire, m’a été inspiré par Matthew Bellamy le chanteur du groupe Muse que j’ai du voir une bonne demi douzaine de fois en concert.

Les personnages de GOG (Patrick, Pete, Andy et Joe) m’ont été inspirés par les membres du groupe Fall Out Boy. Un groupe de rock que j’adore et dont je suis super fan.

Pour les prénoms de certains des protagonistes, je puise chez les bretons, les gallois et les celtes et parfois ils ont une signification comme Braen qui veut dire “le corrompu” en gallois.

Mes proches sont une source intarissable d’inspiration. Le père de Stella se prénomme Martin en hommage à ma mère dont c’était le nom de jeune fille.

Le personnage de Sandra existe, puisqu’il s’agit d’une amie avec laquelle je fais vraiment du kung fu.

Les personnages de Julien et de Lucia m’ont été librement inspirés par mon meilleur ami David et ma soeur Amandine.

Stella partage avec moi certains traits, goûts ou passion. Comme elle, je suis gourmande, j’adore la cuisine indienne et le tchai tea latte de chez Starbucks.

J’ai fait un clin d’oeil à deux auteures dont j’ai lu presque tous les livres. A Charlaine Harris dont Stella est fan et j’ai appelé l’un des officiers Pancol comme l’auteure Katherine Pancol dont j’ai beaucoup aimé les différents tomes de l’histoire qui commence par “Les yeux jaunes des crocodiles”.

Enfin pour la langue que j’ai invité je l’ai appelé Nerval car c’est un anagramme de verlan.

Si vous n’avez pas encore lu mon roman, je vous offre par ICI les deux premiers chapitres. Enjoy !

le jour et la nuit roman fantastique editions sharon kenale jour et la nuit roman fantastique editions sharon kena

Share Button

3 Comments

  • Merci pour ces révélations, c’est toujours sympa de connaître le pourquoi du comment ! Ton roman est sur ma To Read List j’ai un peu de retard… bon courage pour la.suite alors et encore bravo ! 😉

  • Myriaime dit :

    Salut,
    Ton livre semble intéressant. J’adore les livres avec des histoires fantastiques, où on peut laisser une place réelle à son imagination.
    Dès que je termine mes Tomes d’une série que je lis, je m’occupe du tiens.

    • FuckinPrincess aka Laëtitia Langlet dit :

      Hello Myriaime, Merci beaucoup pour ton commentaire! J’espère que mon livre te plaire 🙂 N’hésite pas à me laisser ton avis. Bizzzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *