Envie #112 : Ma nouvelle vie d’auteur, édition de mon premier roman (Part One)

Aujourd’hui, je vous raconte un petit bout de ma vie, celle que peu de gens connaissent, ma vie d’auteur en herbe.

J’aime écrire, j’ai toujours aimé écrire. Depuis que je suis ado, j’écris sur tout et sur rien mais surtout pour me vider l’esprit de toutes les idées et les histoires qui tournent en boucle dans ma tête.

Au début cela a pris la forme de poèmes. De poèmes d’amour mais aussi de poèmes sur les tracas de la vie et sur de la difficulté de trouver sa place, son chemin parmi les autres. Puis j’ai commencé à écrire des histoires plus longues. Des nouvelles au dénouement souvent tragiques. Mais aussi des scenarii de court-métrages dont l’un d’entre eux, intitulé “Mes anges”, a été sélectionné au Festival International du Film d’Aubagne.

Fan de musique rock, je collabore également avec le groupe Reverse Memory à l’écriture de certaines de leur chansons en anglais.

Pourtant même si j’arrivais à assouvir mon incessant besoin d’écriture via ces diverses activités et via le blog, il me manquait quelque chose, j’avais envie de passer au format long c’est à dire l’écriture d’un premier roman.

On en a longuement discuté avec mon Amoureux et finalement j’ai décidé de me lancer. Cela n’a pas été simple. Passer du court au long a été une gymnastique longue et fastidieuse. Les réflexes ne sont pas être les mêmes, l’écriture doit évoluer, s’adapter à ce format qui demande plus d’attention et de détails. Les 4 premiers chapitres ont été les plus durs à écrire puis le déclic s’est fait et j’ai commencé à écrire de manière beaucoup plus fluide jusqu’à arriver enfin au dernier chapitre, à la dernière page, à la dernière phrase, au dernier mot.

Pourtant le plus dur n’était pas encore fait, le plus dur était de trouver un éditeur, d’intéresser quelqu’un à mon projet. Les doutes, la peur d’être recalée, la tristesse de ne jamais y arriver, je suis passée par tous les états. J’ai reçu quelques refus, j’ai été approché par des éditeurs peu scrupuleux jusqu’au jour où par un beau matin du mois de juin, les Editions Sharon Kena (spécialisé dans le fantastique, bit-lit, chick-lit…) m’ont envoyé le mail qui a transformé mon rêve en réalité. Ils allaient sortir mon premier roman ! Avec mon Amoureux et ma sista, on a sabré le Champomy !

le jour et la nuit

Son titre “Le jour et la nuit (Tome 1)”, il s’agit d’une trilogie fantastique dont voici le résumé :

Le jour de ses 22 ans, Stella a un terrible accident de voiture. Quand elle se réveille le lendemain à l’hôpital, sa vie bascule à tout jamais en apprenant que sa sœur jumelle a disparu.
Stella va devoir partir à sa recherche tout en surmontant l’inexplicable, depuis qu’elle a ouvert les yeux dans cette chambre d’hôpital, elle voit et ressent des choses qu’elle ne devrait pas.
Hallucinations ? Résultat du choc post-traumatique ? Phénomènes paranormaux ? Entre secrets et mensonges, un nouveau monde qu’elle ne soupçonnait pas va s’ouvrir à elle. Aura-t-elle le courage d’aller jusqu’au bout de sa quête pour découvrir la vérité ?

Sa sortie est prévue pour mars 2016 mais il sera disponible en avant-première au Salon du Fantastique à Paris qui se déroulera du 26 au 28 février 2016 mais je vous rappellerai tout ça.

J’espère qu’il sera le premier d’une longue série car j’ai plein d’idées pour d’autres histoires fantastiques…

A suivre, la création de la couverture (j’ai hâte de mettre en image le titre de mon roman !), la sortie, les salons du fantastique et du livre de Paris en 2016, les réactions du public…Je vous raconterai tout !

PS : N’oubliez que Ma Wishlist concourt pour les Golden Blog Awards ! Vous pouvez voter soit via la bannière qui se trouve en haut à droite de cette article soit via ce lien par ICI.

Share Button

14 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.