Envie #251 : Ce qu’a changé ma grossesse (1er trimestre)

grossesse premier trimestre

Ca y est, je peux enfin partager la bonne nouvelle avec vous (et vous l’aurez deviné par le titre de mon article) : je vais devenir maman ! C’est prévu pour le mois de juillet. On ne sait pas encore le sexe du bébé mais pour l’instant tout va bien et il se porte à merveille.

Ce petit bout de chou était totalement voulu et, pour notre plus grand bonheur, a pointé le bout de son nez dès le premier essai, nous avons eu beaucoup de chance !

C’est le jour d’Halloween, le 31 octobre alors que nous étions en vacances aux États-Unis, à Key West plus précisément où nous fêtions nos 3 ans de mariage à Las Vegas, que nous avons appris la bonne nouvelle (décidément le 31 octobre est véritablement une date spéciale pour mon Amoureux et moi). Un joli cadeau de mariage ! Ca nous a tout chamboulé, on a versé quelques larmes, on a eu beaucoup de mal à dormir ce soir-là, on n’arrivait pas à le croire et c’est resté un peu irréel jusqu’à la première échographie deux mois plus tard.

Quoiqu’il en soit, ce premier trimestre de grossesse fut rempli de joie, d’incertitudes et surtout de beaucoup de chamboulements en tout genre que j’avais envie de partager avec vous car la grossesse n’est pas que synonyme d’épanouissement et bonheur pour la future maman et c’est parfois difficile à vivre surtout quand l’entourage n’arrive pas forcément à comprendre ce que vous vivez.

J’avais aussi envie de partager mes doutes, mes questionnements, tous les changements qui sont survenus car je trouve qu’il y a encore une énorme tabou autour de la grossesse comme si dire que tout ne se passe pas comme dans le monde rêvé des Bisounours vous catégorisez d’emblée dans les “mères indignes”. La société n’aime pas ou ne veut pas entendre que vous vous plainiez alors que vous portez la vie et que vous êtes censé baigner dans un océan d’amour et de félicité.

Je pense que j’aurai aimé savoir que tout n’est pas toujours rose afin de moins me sentir comme une extraterrestre, c’est pourquoi j’avais envie de parler de ma grossesse sur le blog. J’espère aider d’autres femmes enceintes à se sentir moins ostracisée.

Je vais donc vous faire une liste de tous les chamboulements qu’a apporté ce premier trimestre entre joie et doutes :

  • la première chose qui me vient en tête c’est ma poitrine. Ce fut la première chose qui m’a mis la puce à l’oreille. J’avais des doudounes énormes, très gonflées et assez douloureuses. C’est d’ailleurs toujours le cas et je crois que ce sera commence ça jusqu’au bout.
  • les nausées…un véritable enfer. 24h/24 et 7j/7 pendant trois mois et plus… L’impression d’avoir une gastro depuis début novembre. Pas simple à gérer surtout quand on est gourmande comme moi. Je n’ai pas du tout envie de manger et impossible de manger plus que de toutes petites portions de nourriture. Les semaines 4 et 5 après ma grossesse ont été les pires de toute ma vie. Je pensais que je n’allais jamais y arriver. J’ai finalement été bien conseillé par une pharmacienne qui m’a prescrit de l’homéopathie et de manger de petites quantités tout au long de la journée. Malgré tout j’ai perdu deux kilos (et pourtant les fêtes sont passées par là) et même si ça va beaucoup mieux après avoir passé les trois mois fatidiques, je n’ai toujours pas faim ni envie de manger. Mais j’arrive enfin à manger un repas normal sans m’arrêter au bout de deux coups de fourchette. Le seul réconfort pendant cette période de nausées intenses : tant qu’elles sont là, ça veut dire que tout va bien !
  • mes habitudes alimentaires ont complètement été chamboulées. Normalement, je suis un vrai bec sucré qui ne rêve que de Nutella et de chocolat et qui boit des litres de thé par jour. Depuis que je suis enceinte, impossible de boire une seule goutte de thé (de toute façon ça tombe bien car il parait que ce n’est pas conseillé) et de manger des trucs sucrés. Si je dois me forcer à prendre un goûter c’est plutôt tartine de kiri et jambon blanc que thé sucré et brioche moelleuse. Sinon je n’ai pas vraiment de dégoût alimentaire qui m’empêcherait de manger un fruit, un légume ou un plat ni d’envie particulière, la seule chose étrange c’est que depuis que je suis enceinte (et bien avant que je le sache) je mangeais déjà tout le temps des frites. C’est le seul aliment que j’apprécie vraiment de manger (pour l’instant).
  • le mal au ventre. Ayant des problèmes de “colon irritable” (oui je sais, je manque de glamour), je crois que la grossesse a amplifié le problème. J’avais tellement mal au ventre, les deux premiers mois particulièrement, l’estomac gonflé toute la journée. C’était vraiment très inconfortable mais là aussi ça va mieux, j’ai juste des problèmes de digestion. Du coup ça a eu comme conséquences le point suivant…
  • le sommeil. Les deux premiers ont été très durs particulièrement la nuit. Entre la sensation de gastro et le mal au ventre incessant, mes nuits étaient bien compliquées. Il fallait que je dorme assise et si je me couchais sur le côté c’était insupportable. Mais là aussi ça va tellement mieux. Mes nuits ne sont pas aussi bonnes qu’avant ma grossesse, j’ai du mal à faire une nuit complète sans me réveiller mais je dors enfin allongée et je peux me mettre sur les côtés sans avoir mal. Par contre, je dors encore plus tôt qu’avant, une vraie poule…
  • mes histoires d’estomac ont aussi comme conséquence, pas mal de renvois (le deuxième effet Kiss Cool), c’est à dire que je rote toute la journée pour parler crûment (amis du glamour…). Pareil ça commence à rentrer dans l’ordre petit à petit mais ce n’est pas encore ça.
  • l’attente de la première écho est tellement longue ! Il faut attendre entre 11 et 13 semaines pour savoir si tout se passe bien. On est tellement angoissé avant ça. On ne sent rien, on ne voit rien. Si ce n’est les symptômes de la femme enceinte, il ne se passe pas grand chose et mon ventre était quand même bien plat. Comment savoir que le petit être qui grandit va bien et que tout se passe pour le mieux ? Ben on ne peut pas. Il faut attendre mais quand ce moment arrive c’est magique ! A peine l’appareil posé sur le ventre qu’en face de vous sur l’écran apparaît votre petit bébé. On l’a super bien vu. Il gigotait dans tous les sens. Il était là, bien réel devant nos yeux plein de larmes. On a même pu entendre son coeur qui battait super vite. Quel immense moment de bonheur et complètement irréel. On était tellement sous le choc de toutes ces émotions que l’infirmière nous a ensuite demandé si on allait arriver à rentrer chez nous. Toute cette attente vaut finalement le coup !
  • l’odorat. Je savais que l’odorat était plus sensible chez les femmes enceintes mais je ne pensais pas que cela aurait cet impact. J’étais déjà très sensible aux odeurs mais depuis ma grossesse, je sens absolument tout et surtout il y a plein d’odeurs que je ne supporte plus. C’est arrivé sur des produits d’entretien, sur des crèmes pour le corps, des gels douche…ma soeur est contente car je finis par lui donner tout ce que je ne supporte pas.
  • tous ces changements donnent un peu l’impression d’avoir perdu le contrôle total de son corps, de ne plus se reconnaître, de ne plus être soi. C’est très très bizarre comme sensation. Une copine qui vient d’accoucher il y a peu m’a dit ceci : la grossesse est la première étape qui te fait comprendre que tu as perdu le contrôle et que se sera désormais le petit bout de chou à venir qui détient le pouvoir. A méditer…
  • la sensation d’être un peu perdu. Dès l’annonce officielle (à partir de la prise de sang), le médecin te pose des millions de questions alors que tu viens à peine de réaliser ce qui t’arrive : où allez vous accoucher ? où allez vous faire votre première écho ? Puis viennent les questions que tu te poses : qu’ai-je besoin d’acheter ? quand acheter tout ça ? Combien de biberons ? des biberons comment ? crèche ou nounou ? s’arrêter de bosser pour s’occuper de son bébé ? Beaucoup de questions et très peu de réponses…mais on va bien arriver par dépatouiller tout ça !
  • l’incompréhension. Expliquer ce que je traverse fut très compliqué. Ca m’a rendu assez triste, je me suis sentie vraiment incomprise. J’essaye et je veux rester franche par rapport à ce que je vis et ce que j’ai vécu pendant ces premiers mois mais je pense que ça dérange. Les gens ne veulent pas entendre ça ou font la sourde oreille. Pourtant ce n’est pas parce que je suis malade et que ma grossesse n’est pas idyllique et que j’ose le dire que cela fera de moi une mauvaise indigne. Je suis attristée que les gens n’essayent pas plutôt de te comprendre et d’être un peu plus empathique et ouverts sur les maux des femmes enceintes (pour celles pour qui ça ne se passe pas super bien), ce serait bien plus simple que de mentir sur son état.

Voilà, je crois que je n’ai jamais écrit un article aussi long sur le blog ! Mais j’avais envie de partager ça, j’avais vraiment besoin d’en parler et j’espère que ça aidera certaines d’entre vous à se sentir moins seule…

On va se quitter sur un peu de musique, sur la chanson qui me fait penser à ma grossesse, à mon angoisse permanente que tout aille bien pour lui ou pour elle et que malgré les difficultés, on reste accroché l’un à l’autre <3

“Don’t you give up, I won’t give up, Let me love you…”

N’hésitez pas à me suivre sur les réseaux sociaux

 

Share Button

16 Comments

  • Louloutediary dit :

    Félicitations, c’est une très jolie nouvelle !
    Il est vrai qu’on ne parle que du côté rose de la maternité, mais il ne l’est pas toujours, et ce n’est pas pour cela que l’on n’est pas une bonne mère !
    Prenez soin de vous

    Elsa
    (Nuages-de-mots)

  • Avant toute chose : FÉLICITATIONS !!! C’est superbe que vous ayez réussi du premier coup et que Bébé va bien.

    Concernant les petits soucis, effectivement, c’est mal vu malheureusement, mais cela ne veut pas dire que ce que tu vis n’existe pas. Beaucoup de futures mamans ne vivent pas une grossesse idyllique et j’espère que tu es quand même bien entourée (au moins ton chéri !).

    Bon courage pour la suite ! <3

    • FuckinPrincess aka Laëtitia Langlet dit :

      Hello Miss, merci beaucoup pour ton message, c’est super gentil ! Mon chéri a fini par comprendre et appréhender tous ces changements heureusement et il est aux petits soins sinon ma soeur et mon père sont très compréhensifs sur mes petits problèmes de grossesse. Bisous ma belle !

  • Jacinta20 dit :

    Oh mais c’est merveilleux !! Félicitations à toi et ton mari. Hé oui ça n’est pas toujours facile d’attendre un enfant et je sais de quoi je parle, j’en ai eu 5 🙂 J’ai été beaucoup malade aussi en début de grossesse et l’odorat aussi était très sensible mais le deuxième trimestre est plus cool et puis quand le petit bout arrive, on oublie tout et on recommence. lol ! Je te souhaite le meilleur pour la suite et une bonne santé à toi et à ton bébé, c’est le plus important. Bisous

    • FuckinPrincess aka Laëtitia Langlet dit :

      Coucou Jacinta20, wouahhh 5 ! Je suis admirative ! En effet tu sais de qui tu parles. J’espère que ce deuxième trimestre va être plus cool. Pour l’instant je n’ai pas encore retrouvé l’appétit et mon estomac/digestion ne se portent pas au mieux mais on espère que ca va rentrer dans l’ordre bientôt. Et comme tu le dis l’essentiel c’est que malgré tout j’aille plutôt bien et surtout que le petit bout de chou se porte bien. Bizzzz 🙂

  • Quel bel article, et…très intéressant ! Moi qui ne suis maman que de 3 petites boules de poils !! Merci pour ces infos… (Glamour ou pas !).
    Un petit bébé au parfum de keylime pie alors ??! Ah ah c’est génial !! 😉
    Félicitations à vous deux… et courage pour la suite !
    Des bisous madame la future maman !! <3

    Sabine

  • Melody dit :

    Quelle jolie nouvelle. Tu n’avais pas fait une allusion à Key West et cette grande nouvelle sur Instagram ? Parce que je m’en suis doutée direct !!
    Je vais suivre ces nouvelles aventures !! Bisous

    • FuckinPrincess aka Laëtitia Langlet dit :

      Hello Melody, et oui c’était bien sur ma photo de Key West sur laquelle je faisais allusion à ma future grande annonce 🙂 tu as bien deviné. Bizzzzz

  • Camomille dit :

    Félicitations!!!! Je n’ai jamais été enceinte pour le moment mais je crois comprendre ce que tu veux dire: c’est pas parce qu’on porte la vie etc que ça veut dire que tout va pour le mieux… J’ai une copine qui a eu une grossesse pas top et elle a entendu des trucs vraiment pas cool. Les gens ne peuvent pas ressentir les choses à ta place! Bon courage, j’espère que tous ces problèmes vont s’arranger, une pleine santé à votre petit bout de chou et à toi!

    • FuckinPrincess aka Laëtitia Langlet dit :

      Coucou Camomille, Merci beaucoup pour ton message. En effet ce n’est pas toujours rose pour toutes les femmes enceintes et les gens ne s’en rendent pas forcément compte. Le tout est d’arriver à se retrouver dans ce nouveau moi avec toutes ces nouvelles sensations. Pas facile mais j’espère être sur la bonne voie. Bisous

  • Hellokyoto.co dit :

    Félicitations !!! Et au 1er coup d’essai, chapeau !
    Pour ce qui est des effets de la grossesse sur ton corps et tes sens ça me fait un peu moins rêver (pas encore prête moi, non non non !) mais il paraît tout est très vite oublié lorsqu’arrive bébé 🙂
    Encore félicitations les amoureux, bisous !

    • FuckinPrincess aka Laëtitia Langlet dit :

      Hey merci beaucoup pour ton commentaire ! Oui je pense en effet qu’une fois que le bébé sera là tout sera bien vite oublié 🙂 (je croise les doigts!). Bisous

  • Melily dit :

    Felicitation, je suis ravie pour toi. Chaque fois que je sais que qq attends un bebe je suis toute emue… gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *