Mes envies de mode : La Pulp Fashion Week

Aujourd’hui j’avais envie de…crier un grand BRAVO au PressDay de la Pulp Fashion Week qui était organisé à Paris dans les prestigieux Salon Hoche la semaine dernière.

C’est quoi la Pulp Fashion Week ?

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas la Pulp Fashion Week c’est la semaine de la mode pour les filles rondes. Beaucoup moins médiatisée que la Fashion Week taille XS, la PFW tente depuis l’an dernier de se faire son petit trou dans le monde impitoyable de la mode. Et ce n’est pas une mince affaire dans un monde régit par des dictats surhumains “faire une taille zéro mais avoir une poitrine et des fesses généreuses”, “avoir des cuisses tellement fine qu’elles ne se touchent pas (ndlr Thin Gap)”, “paraitre toujours 20 ans” bref essayer de ressembler à ses filles de papier glacé souvent archi photoshopées. Impossible. Pourtant tous les jours ce sont des centaines voir des milliers de filles et de femmes de par le monde qui tentent malgré tout de s’approcher d’un idéal féminin qui dans la réalité n’existe pas.

Essayer de faire bouger tout ça n’est pas chose facile. Pourtant les organisatrices de la Pulp Fashion Week ont décidé d’élever leur voix et d’apporter une nouvelle vision de la mode bien plus proche de la réalité. Une vision dans laquelle les femmes s’assument pleinement et sont fières de leur corps. Car au delà d’une mode pour les rondes, elles promulguent une mode dans laquelle les femmes vivent en harmonie avec leurs complexes et leurs petits défauts. Et ça c’est une vraie avancée ! Et je leur dis BRAVO, BRAVO et encore BRAVO.

La soirée

Cette petite parenthèse faite, revenons-en à cette soirée de défilés estampillée Pulp Fashion Week. Une soirée à laquelle il était possible d’assister moyennant un prix d’entrée d’une quinzaine d’euros. Ma Sista (une des curvy girls d’IG) et moi n’avons pas hésité à mettre la main à la poche pour assister à cette soirée plutôt exceptionnelle et nous n’avons pas été déçue car nous nous sommes bien amusées.

C’est vers 19h que débute les festivités par une mini conférence sur le thème “comment devenir mannequin grande taille?” animée par Myriam Vallée de l’Agence Plus et Blanche Kazi, un mannequin grande taille qui est venue nous raconter son expérience personnelle. S’en est suivi deux défilés de créateurs entrecoupé de la projection du documentaire “Celebrating curves inside the Pulp Fashion Week” réalisé par Fred Ambroisine et Aurélie Zerouati.

J’ai pris quelques photos des différents défilés afin que vous puissiez vous faire une petite idée la mode pour les pulpeuses. On est très très loin des clichés des rondes qui s’habillent en noir pour cacher leurs formes. Bien au contraire ! Les filles rondes se montrent et s’affirment. On retrouve des rayures, de la couleur, des coupes courtes ou moulantes, des fleurs, des imprimés bref une mode qui fait la part belle à la féminité et la sexytude. Exit les robes informes et autres vêtements de camouflage achetés dans des boutiques de grand-mère qui sentent la naphtaline. La ronde est belle, appétissante et s’assume.

La Mode, La Mode, La Mode

Une quinzaine de créateurs étaient présents à cette soirée pour présenter leurs créations spéciales Curvy Girls ainsi qu’une marque de bijoux Les Diamants de l’Orient.

KayBeProd et Jean Ida Creations

look book 1 pulp fashion week paris mode grande taille plus size

Edmond Boublil, Courbes and Co et Le Chat Défile

look book 2 pulp fashion week paris mode grande taille plus size

Tika Soomak, Jiuly by Lalaa Misaki, Jiluy et Women Curves

look book 3 pulp fashion week paris mode grande taille plus size

Oliver Jung, Famaiks.com et Olivier Wartowski

look book 4 pulp fashion week paris mode grande taille plus size

Famaiks.com, Anna Poe et Aux Plaisirs des Rondes

look book 5  pulp fashion week paris mode grande taille plus sizeDe bien belles créations, des défilés très professionnels et de très jolies modèles qui n’avaient rien à envier aux mannequins “classiques”.

It Girl & It Bag

La fin de soirée s’est clôturée sur le dancefloor animé par un DJ mais avant cela il y a eu l’élection des 3 meilleures fashionnistas de la soirée sur le thème bleu et noir avec à la clé un It Bag rempli de goodies pour les heureuses élues. Et j’ai gagné un de ces sacs!! (voir la photo sur mon IG par ICI). Quasiment tout le monde avait joué le jeu du thème de couleurs et je suppose qu’il n’a pas été facile à Lalaa Misaki (une célèbre bloggeuse mode ronde) et Kaoutar Mouhim de départager toutes les fashionnistas en herbe. C’est finalement une fashion girl avec un rouge à lèvre bleue, une fashion girl avec une robe à plumes et moi (car j’ai une partie de mes cheveux bleus) qui avons gagné (yeahhhh!).

J’espère vraiment que cet évènement va prendre de l’ampleur dans les médias et que de plus en plus de filles et de femmes vont se mobiliser pour cet évènement qui mérite amplement sa place dans le mode très uniformisé de la mode. Longue vie à la Pulp Fasion Week! Et pour paraphraser Mika “Big girls you’re beautiful” !

Share Button

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.